Les femmes utilisent seulement 10 % de leur garde-robe ! Un chiffre qui refroidit la bouillonnante Adeline Michaux, co-fondatrice du concept Pimp my clothes. En deux temps, trois mouvements, elle entend bien redonner un second-souffle à votre vestiaire. Présentation d’une entrepreneuse engagée dans une mode circulaire et invitée des Fashion Green Days.

Dès les premières minutes, Adeline Michaux vous donne du baume cœur ! Jeune femme enjouée et dynamique, elle est portée par ses valeurs : innovation, circularité, mode et sens.

Dotée d’une tête bien faite, elle commence sa carrière à l’international dans la « tech » mais très vite, elle ressent le besoin d’une quête de sens plus proche de ses convictions. Elle devient indépendante et se rapproche du monde des start-ups.

Elle y découvre l’univers des entrepreneurs sociaux qui l’inspire. Elle place, alors, les concepts de l’économie circulaire au centre de ses réflexions et fait le lien entre toutes ses aspirations.

Adeline voit en l’économie circulaire l’occasion de porter une vision « actionnable » pour remédier aux dérives environnementales et en réduire les impacts négatifs. Faire mieux et réduire la consommation de ressources naturelles. Exit la régression et la décroissance. L’entrepreneuse ouvre une porte sur l’innovation et le progrès !

 

 

Pimpez vos vêtements pour allonger leur durée de vie !

Passionnée depuis l’enfance par la mode, c’est naturellement qu’elle crée un collectif qui l’a conduit à créer le concept « pimp my clothes ».

A la force des témoignages et des meet-up organisés sur le thème de la mode éthique, Adeline Michaux et ses complices Valentine Fruchart et LucilCaufriez Sanchez ont un déclic : créer un concept simple, stylé, accessible et durable pour upcylcer ses vêtements.

Ainsi naissent le kit et les ateliers créatifs malicieusement nommés « pimp my clothes ». Deux formules qui redonnent une deuxième vie aux vêtements sans spécialement avoir de connaissance en couture.

  • Le kit de patch créatif : il s’agit de motifs designés par une styliste à partir de tissus invendus et destinés à la destruction. Les patchs, posés sur des vêtements ennuyeux ou dormants, renouvellent et prolongent une garde-robe. Et hop, un nouveau cycle de vie s’ouvre. Pimp my clothes fait circuler ce qui ne circulait plus et repousse l’acte d’achat.
  • Les workshops en magasin éthique, de seconde-main ou à domicile : quoi de mieux qu’une rencontre entre passionnés pour partager des tips et adopter de nouvelles pratiques de consommation sans se brimer ? Les workshops pimp my clothes sont ouverts sur demande à tous ceux qui veulent casser leurs routines, trouver de l’inspiration et affirmer leur style.

 

 

Pimp my clothes redonne du pep’s à la seconde-main 

Contrairement aux apparences, notre garde-robe n’est pas seulement une question d’apparence… Nous sommes capables de fétichiser certains vêtements lorsqu’ils nous relient à notre histoire personnelle.

Et c’est bien l’ambition des patchs d’Adeline Michaux. Ils tissent des liens émotionnels avec nos vêtements. Par essence, ils permettent de s’approprier ou de redonner de l’originalité à une jupette des années 50 ou à un blouson des années 80 achetés en friperie. Customisés à notre image, ils prennent une nouvelle dimension.

Le concept pimp my clothes, c’est plus qu’une affaire de mode ! C’est le moyen d’affirmer sa personnalité tout en étant respectueux du monde qui nous entoure. Si les ressources sont limitées, notre imagination en revanche est sans limite.

La volonté d’Adeline Michaux est de redonner de l’intérêt et de la valeur à notre vestiaire. Ainsi entretenu, utilisé et conservé, le vêtement « pimpé » repart pour une seconde vie.

 

Et pour l’avenir ?

Adeline Michaux prévoit déjà de nouvelles collections de kits PimpMyClothes imaginées par d’autres designers. Pour la 2e édition, elle travaille sur des manches bouffantes redonnant vie à vos basiques. Pour la 3e édition, elle lance un appel aux designers ou marques pour une collaboration !

 

#FGDAYS #FGDAYS2020

 

Pour aller plus loin :

Retrouvez Adeline Michaux lors de la table ronde – Réparer, créer et allonger la durée de vie des vêtements le 18 septembre 2020. Pour visionner le replay du webinaire c’est par ICI

Commandez votre kit pimp my clothes ou organisez une soirée expérience chez vous

Sophie

Je suis Sophie, en reconversion et étudiante à l’IrIIG à Lyon en MBA Innovation et entreprenariat. Je m’intéresse particulièrement à l’économie circulaire et la mode responsable.

Partager cet article sur :