Dans le cadre des prochains Fashion Green Days online sur le thème “cycle de vie et seconde-vie” en octobre , nous avons décidé d’échanger avec les professionnels de la mode qui interviendront. Nous avons rencontré Camille et Sophie, les fondatrices de entremains , une solution pour faire du seconde main ton premier choix.

 

Camille Chatelet

SOPHIE BOIRARD

 

 

 

 

 

 

 

Pouvez-vous nous présenter Entremains ?

Sophie & Camille les deux co-fondatrices d’entremains, on s’est rencontrées sur les bancs de l’école de commerce à Lille il y a désormais 8 ans.

Sophie :Entrepreneur, positive et sportive, après avoir fait mes armes dans une start-up en pleine croissance de Rocket Internet et le mastodonte du marketing qu’est l’Oréal, j’ai rejoins la création de OneRagtime, le fond nouvelle génération de Jean Marie Messier & Stéphanie Hospital, à Barcelone puis à Paris. Arrivée à la genèse de la société, j’ai connu tout le développement d’une société et baignée dans l’univers de l’entrepreneuriat, j’y ai pris goût et n’ai eu plus qu’une envie, celui de monter mon propre projet ! Partie de l’envie de créer une marque de première main, on s’est très vite rendues compte de tous les dommages de l’industrie textile et, en face de toutes les opportunitées de la seconde main. Notre mission était toute trouvée..

 
Camille : dès la sortie de ma classe prépa, j’étais animée par une soif de créativité, cette envie de lancer mon propre projet dans l’univers de la mode, sans pour autant négliger les apprentissages que pouvaient m’apporter quelques expériences professionnelles. Dès lors, après une année de césure dans le marketing au sein de la maison Chanel,  j’ai opté pour un parcours orienté retail, en suivant le Graduate program d’Uniqlo afin de devenir store manager. Et c’est ainsi que j’ai eu l’honneur de gérer le flagship Uniqlo le Marais durant 12 mois, vivant une expérience managériale des plus enrichissantes. Par la suite, j’ai fait le choix de rejoindre une plus petite structure dans le milieu du design mobilier, HARTO afin d’en développer le réseau européen.. Mais ma soif intiale n’étant pas étanchée… Sophie et moi décidions de sauter le pas !
 

En quoi votre projet consiste et comment s’inscrit il dans la seconde main?

Notre concept offre une sélection de vêtements de seconde main, pour femme et homme, servis avec un grand sourire. La sélection se compose d’un vestiaire complet mêlant du vintage pimpant, du luxe alléchant et du contemporain pas chiant, le tout présenté comme de la première main, en supprimant toutes les frictions liées à l’occasion. En somme faire de la seconde main ton premier choix en proposant une véritable alternative.à la fast fashion ! La curation est proposée en ligne via notre site et en physique à travers des retailers comme Citadium et des pop-ups fesse-tifs qu’on organise tous les mois autour du mieux consommer. Future is secondhand !
 

Quels sont vos projets futurs au sein de ENTREMAINS ?

Le développement de notre site, plus de pièces pour femmes et pour hommes
Le déploiement physique de notre concept : au sein de concept store, department store et très bientôt l’ouverture de notre lieu de vie…
 
Sabine Morillon

Sabine Morillon

Chef de Projet Market Place – Fashion Green Lab

Partager cet article sur :