La mode peut aider à réparer la planète et recycler les déchets issus d’autres secteurs d’activités

Lors des Fashion Green Days, vous pourrez découvrir de nombreux exemples : toiles de mongolfières (la tête dans les nuages), chambres à air de vélo (kerosene 74, la vie est belt), ceintures de sécurité (alinfini),  etc.  

Ces matériaux usagés deviennent des matières premières pour des produits de mode et de design d’intérieur

Un des types de déchets  le plus fascinant : le déchet alimentaire.

700 000 tonnes de déchets d’agrumes sont produits chaque année en Italie pour faire de délicieux jus pressés. La cellulose présente dans ces épluchures est la matière que Orange Fiber, société italienne, fondé par Enrica Arena et Adriana Santanocito, a décidé d’utiliser pour concevoir un nouveau tissu écologique ressemblant à de la soie ou de la viscose.  

13 millions de Tonnes de déchets de feuille d’Ananas par an dans le monde. Pinatex, société fondé en Espagne par Carmen Hijosa, fabrique une alternative écologique au cuir animal à partir de cette matière première.

Les fondatrices de ORANGE FIBER et de PINATEX, deux entreprises gagnantes des H&M GLOBAL CHANGE AWARD seront présents aux FASHION GREEN DAYS. Vous pourrez découvrir leurs produits et les rencontrer sur le stand de H&M.