Chaque année dans le monde, 60 milliards de m2 de tissu sont jetés lors de la découpe industrielle de nos vêtements. Le saviez-vous ? Soit environ 15% de production mondiale.

De surcroit, toutes ces chutes finissent principalement dans des décharges en Asie loin d’ici sans jamais être utilisées ni recyclées. Un vrai désastre écologique. Une raison à cela ? Le process de design d’un vêtement.

Mylène L’Orguilloux, modéliste engagée

Spécialiste CAO chez le leader du marché, Mylène sera pendant 3 ans support technique pour aider les marques, luxe et fast-fashion, à utiliser les logiciels pour le développement des collections. Design, patronages 2D et 3D, logiciels d’optimisation de matières… c’est son quotidien !

Par un cheminement personnel, Mylène commence à s’intéresser à la question des déchets dans l’industrie textile. Ainsi, au fil de ses recherches, elle découvre le concept de « Zero Waste Fashion Design ». Ou comment amener l’optimisation dès la phase de design, pour créer des patronages qui ne génèrent pas de déchet. (Mylène rappelle que 15 à 20 % du tissu est jeté dans la conception traditionnelle, parfois jusqu’à 30 à 40 % chez certaines marques).

Toutefois, difficile d’appliquer cela chez son employeur de l’époque, car chaque métier, styliste, modéliste et optimisation de matière, possède son propre logiciel.
Voulant aller vers de plus en plus de collaboratif, et voyant que l’industrie n’allait pas dans ce sens, avec un désir croissant de segmentation des rôles, Mylène se trouve bloquée. Elle recherche alors des logiciels « détournables » pour faire du Zéro Waste et trouve fin 2015 chez CLO VIRTUAL FASHION un logiciel 3D sur lequel elle commence à expérimenter des placements zéro waste. Un changement de paradigme nécessaire.

Envie de vous essayer à la création de vêtements zéro déchet grâce à MILAN AV-JC ?

Vous êtes désormais au bon endroit !
Dans la rubrique DIY du site, vous trouverez tous les patrons de vêtements zero waste disponibles au format PDF.

Déjà 6 patrons zéro waste disponibles !

Accompagnés de tutos vidéos, ces patrons sont téléchargeables en open source sur son site pour 10 €, somme modeste qui permet de soutenir le travail de développement. « Les alternatives plus responsables, c’est permettre aux gens de maîtriser eux-mêmes la fabrication. Le fait de transmettre au grand public comment se monte un vêtement, c’est lui permettre d’avoir un autre regard, de moins jeter, d’acheter moins et mieux ».
A noter, le Sac développé en collab avec Une Autre Mode Est Possible (UAMEP) est complètement open source

Des projets ambitieux pour 2019

Continuer le partage de patrons zéro waste 4 fois par an et développer les formations.

(pur 3D pour l’instant sans véritable connaissance en modélisme). « A terme, j’aimerais proposer des formations qui allient les deux, sur plusieurs jours à destination des créateurs. Avant fin 2019, je sortirai des formations en ligne où chacun pourra suivre à son rythme de chez soi. Mon ambition est de décliner des formats pédagogiques pour transmettre toute l’expérimentation que je fais ».

Autre projet, écumer les fablabs textiles en France et en Europe.

Les FashionGreenDays, premier forum de la mode circulaire

Nous retrouverons MILAN AV-JC parmi les 75 exposants et lors d’un atelier démo 3D/zéro waste design. La billetterie et un programme en cours d’élaboration sont déjà en ligne sur le site.

Cliquez sur ce lien pour en savoir plus sur MILAN AV-JC.

Propos reccueillis par Catherine Dauriac.