Forum de la mode circulaire – 3ème édition

CES ACTES QUI CHANGENT TOUT

Chaque demi degré compte, chaque année compte, chaque choix compte

Valérie Masson-Delmotte

présidente du rapport +1,5°C, (GIEC, nov. 2018)

Nous sommes la dernière génération qui peut agir pour limiter les effets du déréglement climatique. Pour cela, faire “un peu mieux” ne suffit plus. Il faut une réduction effective et mesurable des impacts environnementaux et investir dans des modes de production et de distribution qui contribue à “réparer” notre écosystème.

Les consommateurs, de plus en plus conscients, sont prêts à ce changement et expriment de nouvelles aspirations. Les engagements publics et privés en faveur d’une industrie de la mode plus responsable se multiplient : loi sur le devoir de vigilance, loi sur l’économie circulaire, Fashion Pact (…). Et les entreprises et les professionnels sont mobilisés dans des collaborations qui peuvent créer une nouvelle donne écologique.

Depuis 3 ans, le forum de la mode circulaire – Fashion Green Days – a permis au sujet de de devenir un enjeu stratégique des acteurs de la mode. En offrant la possibilité au monde académique, économique et politique de se réunir pour promouvoir et d’échanger ensemble les solutions du Zéro Déchet, Zéro Plastique, Zéro Carbone dans l’industrie de la mode.

Après deux années consacrées à ce tour d’horizon exhaustif – de l’analyse de la situation à la présentation des initiatives les plus expérimentales, nous souhaitons aller plus loin : Comment avance-t-on effectivement dans la réduction des impacts ? Quels sont les leviers stratégiques à accélérer la transformation de la filière ?

Les objectifs de cette 3ème édition :

• Actualiser l’analyse de la situation du secteur au regard de ces impacts sur l’environnement et ses pratiques de développement durable.

• Montrer les avancées permises grâce à l’application des principes de l’économie circulaire dans les entreprises de mode et d’habillement.

• Accélérer la transformation des pratiques par la présentation des succès.

• Inspirer des transformations encore plus profondes des business model (matières, process, relations clients)

• Favoriser les collaborations durables entre monde économique, académique et institutionnel dans l’accompagnement de ces transformations.

MERCREDI 21 OCTOBRE – 17:30

Before – Plateau Fertile (sur invitation)

Accueil I Café & collation 

I.Politiques publiques et plans d’action : quelles avancées ? 

Mot d’accueil I Annick Jehanne, présidente de Nordcrea

  Table – ronde I “Des politiques publiques pour moins de carbone, de plastique, de déchet & plus de valeurs, de savoir-faire et d’écologie ?”

Comment les politiques publiques et la réglementation peuvent-elles accélérer la transformation de la filière mode et habillement ? Comment peuvent-elles favoriser le maintien et le développement des savoir-faire, des emplois et des activités ? Quels bilans des politiques menées et quelles perspectives pour la réglementation et sa mise en oeuvre ?

Table – ronde I “L’Union fait la force ?”

Les plans d’action internationaux et locaux se mettent en oeuvre pour réduire l’impact carbone de la mode. Quels sont leurs premiers résultats ? Quelles perspectives ?  Le point sur les initiatives collectives nationales et européennes pour transformer l’industrie de la mode.

II.Évaluer pour agir : Quelles améliorations effectives des indicateurs environnementaux de la filière mode & habillement ? 

  Table-ronde I Quelles système de mesures d’impact pour les entreprises de mode ? pour quelle décision ? 

Connaître ses impacts réels est une étape essentiel pour prendre des décisions qui améliorent l’impact de son activité sur l’environnement. Les méthodes de mesures d’impacts (Footprint, Bilan carbone, Limites planétaires, ACV, …) sont nombreuses. Ils alimentent les rapports RSE. Des obligations légales (Loi PACTE 2019, etc.) renforcent la nécessité de disposer de données. comme les déclarations de performance extra-financière (DPEF). Quelles applications aujourd’hui ? Comment ces données influencent réellement les décisions des entreprises ? Quel progrès réel ?

• Talk inspirant I Une économie agissante face à la vulnérabilité 

Déjeuner I Visite du Salon  

• Talk I L’analyse du cycle de vie et la notation environnementale 

• Table-ronde I Affichage environnemental : Où en est-on ? Va-t-on vers plus clarté pour les consommateurs ?

• Talk info I Le point sur les labels 

Mettez à jour vos connaissances en matière de labellisation et de certification volontaire

•  Table-ronde I Le point sur la suppression des plastiques à usage unique dans la filière mode

Polybag, cintres, enveloppes pour la VAD (…) le plastique non réutilisable est omniprésent et contribue à alourdir l’impact écologique de l’industrie de la mode. Quelles solutions ? Quelles avancées ? Quelles méthodes ?

• Talk : La mode à impact positif 

III. Les Matières Premières

• Tables-ronde I Le lin, le chanvre, la laine, l’ortie, quand l’ancien devient l’avenir en 100% made in France?

• Talk info I Quelle traçabilité des matières premières ?

• Talk info I Quelles sont vraiment les matières les moins polluantes ?

Le coton bio, le tencel, lyocell, le polyester recyclé, le bambou sont des solutions prisées pour réduire les impacts environnementaux. Mais quel bilan pouvons-nous en tirer ? 

• Pitch des start-up

Cocktail

IV – La mode peut-elle contribuer à régénérer la planète ?

La mode est une industrie du sens. Quelles sont les véritables moteurs de changement pour que l’industrie de la mode devienne une industrie régénératrice ? Comment à l’échelle individuelle passer de l’avoir à l’être ? Quelles sont les vrais moteurs du changement vers la dépossession.

• Talk inspiration I “Réparer la planète, révolution pour une économie positive”

• Table-ronde I Matières régénératives ?
Les matières régénératives : elles se renouvellent, captent le carbone de l’air, ou sont des déchets issus d’autres secteurs d’activité. Quel usage ? Quel procédé ? Quel modèle économique ?

• Talk inspiration I L’économie regénérative

• Talk inspiration I “Les besoins artificiels, comment sortir du consumérisme ?”
Razmig Keucheyan, auteur

•  Table-ronde I “Changer” et se “changer” ?
L’art de vivre, l’économie de l’expérience, l’introspection, l’intériorité, le bien-être, tous ces idées irriguent nos aspirations et questionnent notre rapport à l’apparence et la possession. Comment cela interroge-il la mode ?

• Talk inspiration I Les signaux faibles du monde qui vient

V. Ici on relocalise !

• Talk I “Les marques positives : mission, innovation, impact : leurs leviers pour changer le monde (en bien)”

• Talk Inspirant I “C’est possible : ici, on fabrique, on vend, on se paie” … et on innove !

• Talk info I Qui du ou des plans LR de relance, quelle action des pouvoirs publics pour la relocalisation ?

• Table-ronde I Le local à haute valeur ajoutée
Fabriquer à la demande, exploiter des matières locales ou à recycler, renforcer le lien entre le consommateur et l’entreprise : Quels sont les perspectives désirables d’un “made in france” renouvelé ?

• Table-ronde I Les tiers-lieux, nouvelles fabriques urbaines
Le tiers-lieux réinvente les modes de production, de commercialisation, de développement local. Il décloisonne la formation, l’emploi, l’entreprenariat et la création. Tour d’horizon des initiatives françaises en cours.

CLOTURE